Un être en devenir, en métamorphose

psyche et cupidonÀ travers la mythologie grecque, la psyché est définie par un personnage féminin aux ailes de papillon.

Son origine vient du roman Les Métamorphoses d’Apulée, né en 123 à Madaure au nord-est de l’Algérie, un écrivain, orateur et philosophe médio-platonicien, dans lequel est présentée, d’une merveilleuse façon, l’histoire de Psyché et Cupidon.

Comme nous le savons, l’être humain explore la vie par son conditionnement à la planète terre et l’univers.

Fondamentalement, sa psychologie est une science interne.

La psyché individuelle est animée par l’essence de l’être à l’intérieur de l’humain, cette étincelle de vie appelle l’individu à s’émanciper.

S’inspirant du roman d’Apulée, la Plateforme de Recherche sur la Polarité Électromagnétique de la Psyché Humaine (la PRPEPH) amène aux participants à explorer la connaissance universelle par l’auto-observation de soi et différentes techniques de concentration permettant d’explorer plus en profondeur les mystères de la vie et l’origine du monde, depuis l’intérieur de sa personne.

Nous vous donnons à lire ce petit texte philosophique que nous avons préparé pour vous, mettant en relief quelques points que nous trouvons essentiels pour initier l’inspiration:

«À travers le temps, la psyché expérimente la vie par laquelle s’exprime son désir de s’épanouir, atteindre la plus haute aspiration de l’existence : S’éveiller à elle-même.

Le monde de Psyché est l’invisible, son origine est de ce fait de nature spirituelle.

L’univers mystique amène Psyché a s’incarner par un corps humain dans le monde physique qui, en constante mutation, la pousse à trouver son chemin, à la poursuite de la paix, l’amour et du bonheur durables et permanents.

Ainsi la Nature lui attribue un but : Trouver la lumière.

Pour se faire, l’Amour pour l’aider descend du ciel et lui insuffle l’aspiration à sa métamorphose, lui montrant la manière de s’élever, prendre son envol et entreprendre le royaume du ciel.»

Éros & Spyché
Psyché ranimée par le baiser de l’Amour par Antonio Canova, musée du Louvre.

Copyright © 3 juin 2015. Rév. 8 juillet 2015. Les Éditions Levez-vous de Bonheur. Tous droits réservés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s