À propos (2)

Les Olympiques spirituelles sont là pour supporter les nouvelles générations et mettre toutes les chances de leur côté pour entreprendre la marche vers la découverte de soi et du monde qui entoure chacun, en respect à ceux s’y étant déjà démarqués et avec le bonheur de donner le relai aux jeunes générations.

Le site web des Olympiques spirituelles est l’unique site francophone sans but lucratif offrant ce type d’accès à l’information universelle permettant de se rendre éligible à l’obtention des outils simples, efficaces et universels, donnant aux participants les moyens d’accéder à quantité grandissante de portes sur l’Univers.

__________________________________________________________________

Restez au fait des mises à jour pour les futurs événements qui évolueront sur le site.

Ce site et les ateliers s’y rattachant sont gérés de manière bénévole. Il est à la discrétion des bénévoles d’allouer leurs efforts et leur temps de manière à pouvoir accompagner les participants dans leur démarche d’exploration individuelle.

Nous vous souhaitons de partager l’aventure avec nous et d’en tirer profit, pour votre bonheur et le nôtre. Nous pourrons ainsi apporter satisfaction et bénéfices dans notre volonté à améliorer nos vies et peut-être aussi un peu celle des autres.

__________________________________________________________________

Mots d’Emmanuelle Dubarle, fondatrice des Olympiques spirituelles

«À notre époque où l’industrie pharmaceutique domine le monde, il est plus qu’urgent de se questionner sur les connaissances que nous véhiculons sur l’être humain, la vie et la mort.

Hier, nous sommes sortis de l’emprise qu’avait sur nous le curé et l’enclave des institutions religieuses, érigées partout pour rassurer des populations inquiètes devant la condition du mortel.

Aujourd’hui, nous sommes sous l’emprise du médecin et l’enclave de l’industrie pharmaceutique, à cause des mêmes raisons.

Pourquoi? La peur de la mort est toujours présente à l’intérieur de chacun. Elle emprisonne l’être humain. Ce qui ne peut pas changer tant que nous n’envisageons la nécessité à combler le manque de plus en plus grave dans notre capacité à expérimenter la connaissance universelle sur la vie, la mort et ce qui se trouve au-delà.»

À la défense du droit à l’accès à l’information aux connaissances spirituelles universels

«En mars 2011, je me suis trouvée à initier un mouvement de grève de la faim contre la fermeture d’un organisme international sans but lucratif qui renseignait le public sur des connaissances universelles des plus inestimables (voir: rememberingthegnosticmovement.com).

Un acte de non-violence ayant marqué ma détermination à me prononcer en faveur de la protection à l’accès à l’information aux connaissances spirituelles universelles. Une première action véritablement engagée et autonome, de ma part, sur la scène publique, pour défendre une cause aussi urgente que celle d’approfondir ses connaissances sur la vie, la mort et au-delà.»

Pour plus d’information sur cet événement, voir l’article suivant : Blaming the Victim: Hate Campaign Crosses the Line With Serious Consequences.

L’information transmise par Asuni

«En septembre 2011, il m’a été possible d’organiser et animer une première session d’ateliers gratuits, sur Le secret magnétique de l’ADN humain au Studio BIZZ à Montréal au Québec.

En février 2012, c’était la célébration de notre mariage, mon mari et moi et au mois de mars suivant, nous partions vivre en Nouvelle-Calédonie.

Sur cette petite île en Océanie, il a été possible à nouveau d’offrir de chez nous une série de webinaires gratuits pour faire suite aux ateliers offerts à Montréal. Chaque trimestre, les webinaires se poursuivaient, jusqu’en 2014.

À partir de septembre 2014, le travail de recherche a été la priorité, axé sur un projet d’écriture, dans le but de pouvoir publier un livre sur ce sujet de première main.

Un an plus tard, des ateliers gratuits ont pu reprendre.

Depuis un retour au Québec en mars 2016, les démarches suivent le rêve de 2003 qui guide nos pas à ce jour dans la mise sur pied des Olympiques spirituelles

E. Dubarle écrit en tant qu’auteure spirituelle sous le nom Asuni.

__________________________________________________________________

Désistement

Le site Les Olympiques spirituelles n’est pas géré par des professionnels en santé physique ni mentale. Les observations et explorations suggérées dans ces études sont destinées aux individus sains de corps et d’esprit. Si vous rencontrez des anomalies physiques ou psychologiques, demandez l’avis d’un professionnel avant d’utiliser les informations sur ce site à l’encontre de tout «bon sens». En utilisant ce site, vous acceptez de prendre l’entière responsabilité de vos propres actes.
Copyright © 4 juin 2015. Rév. le 29 nov. 2017. Les Olympiques spirituelles. Tous droits réservés.